Compostelle / Compostela / Saint James Way forever

Remerciements à ceux m'ayant aidé à m'engager sur le chemin


Je tiens à remercier les personnes qui m'ont aidé à m'engager sur le chemin de Saint Jacques, ou  qui partagent ce chemin avec moi :


1 - le Président de l'association Compostelle 2000, selon lequel le chemin de Compostelle se doit d'être parcouru à pied depuis le Puy en Velay (chemin appelé auparavant la "Via Podensis", aujourd'hui suivie pour l'essentiel par le le GR65), et non à vélo depuis Saint Jean pied de Port, comme je l'avais initialement envisagé : //www.compostelle2000.com/


Certes, il s'agit de près de 1600 km à parcourir à la place de 800 km, et de plusieurs mois à la place de quelques semaines, mais la beauté des paysages parcourus, le bonheur et la plénitude ressentis compensent totalement l'ampleur de la démarche.


2 - Henri, aujourd'hui en Espagne, a fini de me convaincre avec


3 - Sylvie, mon amie, partisane elle aussi de la version à pied et sur toute la distance du chemin.


4 - Laurent nous a accompagné sur le chemin jusqu'à Figeac, malgré des baumes du tigre parfois trop vigoureusement conseillés...


5 - ma tante Marie-José, qui a rédigé le récit d'un pèlerin du Puy en Velay à Moissac. Depuis une rapide formation en ravitaillement de sandwichs et en réservation de chambres d'hôtes, elle est parfaitement opérationnelle pour accompagner tout pèlerin en marche vers Compostelle.


6 - mon ami Erwan pourrait, depuis notre randonnée commune de Moissac à Marsolan, aller jusqu'au bout du chemin, comme son texte « Petit animal arthropode, Court récit » le souligne. Sa femme Sylvie, avec le merveilleux morceau « le Seigneur est mon Berger » de Daniel Darc, //www.youtube.com/watch?v=912jIpcj7lg&feature=related, pourrait bien l'y accompagner.







19/05/2009
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres